Écrivez-nous

Contact

Portrait d'innovateur.trice

26/10/2021

Du champ à l’assiette… en passant par les Halles virtuelles

Autodictate intrépide et écolo dans l’âme, Laurie a déjà roulé sa bosse lorsqu’elle intègre Incub’Activ en septembre dernier. En ligne de mire pour la jeune femme : la création d’un Amazon local et éthique ! Retour sur une entrepreneuse engagée en faveur d’une juste consommation sur son territoire.

Photo Laurie

Une étude de marché à ciel ouvert

L’aBeille ZzH sur le port de Vannes, vous connaissez ? Cette petite épicerie de produits bio gérée par Laurie Dareau a ouvert ses portes il y a 6 mois. Elle propose plus d’une centaine de références issues de circuits courts. La petite boutique d’à peine 40m² est en fait le prolongement d’un « marché itinérant » qui déambule sur la toile depuis le confinement de l’automne 2020. « Ce site web a facilité l’accès à des produits locaux et bio en permettant de passer commande et d’être livrés à domicile ou en points de collecte », commente Laurie.

Son engagement pour une consommation plus responsable, la jeune femme le revendique aussi à travers les partenariats noués avec les agriculteurs locaux dont les produits garnissent son épicerie. « En créant ce site e-commerce puis l’épicerie, j’ai souhaité répondre aux problématiques rencontrées par les producteurs qui manquent de moyen et de temps pour vendre en local efficacement. »

Visionnaire, Laurie voit déjà plus loin…

Halles virtuelles : un projet 360°

Très vite, la jeune femme décide de se faire aider en intégrant Incub’Activ, l’incubateur dédié aux porteurs de projets qui souhaitent challenger leur idée innovante. Une plateforme en ligne pour consommer local en mutualisant les espaces de stockage des producteurs, il fallait y penser !

« Pour monter mon projet, je m’appuie sur le Groupement des Producteurs Bio du Morbihan, le GAB 56 », souligne Laurie. « C’est via ce canal que je m’apprête à diffuser mes questionnaires auprès des producteurs. » 800 au total ! Objectif : connaître leurs besoins et acquérir une crédibilité auprès de cette population ! Le projet de Laurie devrait également prendre une teinte solidaire et sociale. « Je me suis rapprochée du Pôle E2S de Vannes afin d’intégrer une logique de réinsertion par l’emploi dans ma démarche ». Et sinon ? « Il y a aussi la question des futurs salariés que je souhaite engager dans le projet sous la forme d’une société coopérative… »

Bien-être animal et consommation responsable pour credo

Ambitieuse et touche à tout, à à peine 30 ans, Laurie possède déjà plusieurs cordes à son arc. Prof de plongée sous-marine durant plusieurs années en Asie, la jeune femme finit par troquer ses palmes pour chausser bottes et étriers aux haras d’Hennebont et de la Roche-sur-Yon où elle devient cavalière artistique. « J’ai ensuite travaillé en tant qu’agent immobilier durant quelques temps avant de me lancer dans l’entrepreneuriat », ajoute Laurie. C’est l’ensemble de ce parcours qui me guide aujourd’hui dans mes choix professionnels et personnels, notamment en ce qui concerne le bien-être animal. Je veille à faire travailler uniquement des producteurs engagés dans cette démarche. »

Et sur la question écologique, la réponse de Laurie est également sans appel : « Ce projet de drive local c’est avant tout une alternative pour consommer différemment, avec des produits ayant un moindre impact sur l’environnement, avec une meilleure valeur nutritive, tout en redonnant sa place à la production locale. »

Il ne reste plus qu’à structurer les différentes étapes de ce projet haut en couleurs ! L’aventure Incub’Activ se poursuit jusqu’à la fin de l’année…

Laurie Dareau – L’aBeille ZzH